La douleur ….

logo kiwi tattoo 2017 final

Effectivement un tatouage ça pique ….. ^^

Beaucoup de personnes s’inquiètent de la douleur que l’on ressent lors d’un tatouage,

Alors pour commencer, n’écoutez pas vos connaissances, entre celles qui vont vous dire « J’ai rien senti du tout » et les autres qui vous diront « J’ai souffert le martyre », on ne sait plus quoi penser !!

 

Chaque personne ressent la douleur différemment en fonction des emplacements choisis.

Chaque emplacement, chaque zone de votre corps ressentira une sensation ou douleur différente de la précédente, donc si vous avez déjà un tattoo, le suivant vous procureras sans doute une sensation plus ou moins dérangeante / douloureuse ! cela dépend de chacun !

Et chaque personne supportera un temps de tatouage (piquage) différent selon ses propres limites.

 

Vous pouvez tester les différentes parties de votre corps en pinçant la peau à plusieurs endroits (pas trop fort non plus !!). Cela vous permettra de déterminer les zones les plus ou moins sensibles sur votre corps.

Si vous n’avez encore jamais fait de tatouage et que vous avez vraiment peur de la douleur vous pouvez grâce à ce test choisir un emplacement parmi les moins douloureux pour vous !

 

De manière générale la douleur ressentie le jour J est moins importante que celle imaginée avant le tatouage.

Et puis c’est une douleur temporaire, une fois le travail fini vous n’avez plus qu’à profiter de votre magnifique tattoo !

 

Quelques conseils pour réduire la douleur pendant le tatouage :

Connaitre son corps est important : être à l’écoute de ses sensations. N’hésitez pas à demander une pause si vous sentez que votre corps en a besoin !

– Rester calme et détendu pendant la séance est important, respirer lentement de façon ample et fluide (pour ne pas faire trop bouger votre corps non plus !). Vous ne serez pas seul ^^

Concentrer son attention sur autre chose que la douleur permet de mieux la supporter : se concentrer sur sa respiration, sur la musique, sur une discussion, sur des pensées positives. La pratique de la méditation peut aider à se détacher l’esprit de la douleur ressentie, qui est rappelons-le dictée par votre cerveau.

– Il existe des crèmes anesthésiantes qui ne sont pas vraiment efficaces pour réduire la douleur d’un tatouage. De plus ces crèmes durcissent la peau et changent sa texture, ce qui rend le travail du tatoueur plus difficile et risque de déformer le tatouage après la séance

 

En conclusion, le tatouage est une pratique dont la douleur est parfaitement supportable pour quelqu’un ayant une tolérance « normale » à la douleur et qu’à la fin de la séance il ne vous restera plus qu’une sensation de brûlure similaire à celle d’un coup de soleil ou d’un bleu, qui ne dure que quelques jours, et est apaisée par les crèmes cicatrisantes à appliquer sur la peau.

 

Voilà une carte des zones douloureuses du corps à titre d’exemple ….

Mais bien sur tout le monde est différent ^^

¤

douleur-tattoo


by